LES MEMBRES :

Association fondée en 1978, l'ALDSM regroupe une centaine d'adhérents, malentendants et devenus-sourds, dont une soixantaine bien présents. Elle couvre la région lyonnaise et ses adhérents sont issus de nombreux départements : le Rhône, bien sûr, l'Ain, l'Isère , la Loire, la Savoie, la Saône et Loire et même quelques isolés de l'Aveyron et des Bouches du Rhône...

Un conseil administratif de 15 membres et un bureau de 5 bénévoles s'emploient à la faire vivre

 

LES PROBLEMES SPECIFIQUES DES MALENTENDANTS :

Jusqu'à la survenance de leur surdité, ces personnes ont :

- reçu une éducation traditionnelle

- tissé normalement un réseau de relations affectives, sociales et professionnelles

- vécu comme tout "entendant".

Avec l'arrivée du handicap auditif, brusquement ou progressivement

- les problèmes de communication apparaissent

- l'atmosphère familiale s'aigrit, les amis s'éloignent

- les contacts avec les collègues se raréfient

- la vie culturelle s'appauvrit.

Une reconversion professionnelle s'impose souvent.

L'ensemble de la personnalité s'en trouve atteint.

Face à ce handicap invisible et souvent sous-estimé par l'entourage, les personnes devenues sourdes ou malentendantes réagissent fréquemment en niant leur surdité, en fuyant les contacts, voire en sombrant dans la dépression.

Elles ne peuvent s'intégrer ni au monde des sourds de naissance, dont la culture est très différente, ni à celui des entendants dont elles se sentent plus ou moins rejetées.

 

NOS OBJECTIFS :

toucher le plus grand nombre de malentendants de la région lyonnaise pour :

- les sortir de leur isolement, en leur offrant un lieu de rencontre, et créer entre eux des liens d'amitié et de solidarité

- promouvoir et favoriser toute action leur permettant une bonne adaptation

- organiser des séances collectives de lecture labiale, principal moyen de communiquer avec l'entourage

- informer l'opinion publique et nos élus des difficultés sociales et professionnelles des devenus-sourds et malentendants et aider à la mise en oeuvre de solutions, en participant à différentes commissions communales et intercommunales, ainsi qu'à des formations (écoles, personnel d'entreprises)

L'ALDSM désire être aidée, informée et conseillée par tous ceux qui s'intéresse à son action

Elle se veut :

- indépendante

- ouverte à tous, jeunes ou vieux, en activité ou retraités, appareillés, implantés, en attente de solutions...

NOTEs :
Pour les curieux allez voir le menu : le site du mois .
Pour les volontaires direction FORMULAIRE D'IDENTIFICATION , qui vous permettra de soumettre un article ou un site web.