octobre 2015

                                                                                                                           N° 385

 

 

"Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force d’explosion telle que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle”

         Émile ZOLA(J'accuse)

 

 

Bonjour à tous et toutes,

Ne restons pas passéistes, mais profitons des opportunités (dont les nouvelles technologies à utiliser ou à inventer) et, bien sûr, gardons et renforçons la relation avec tous nos adhérents, chaque malentendant qui nous interpelle, car notre objectif est fondamentalement humain.  

Soyons à la fois attentif à toute innovation et restons à l'écoute de tous ceux, jeunes et moins jeunes, que nous accueillons lors de nos permanences et réunions. Je souhaite que ce double objectif nous guide tout au long de cette nouvelle saison.

                                                         Nicole Leitienne

 

Des générations de sourds ?

      

Pour ce numéro de rentrée qui espère vous retrouver en bonne forme malgré les vacances caniculaires que nous avons vécues, une information vient nous rappeler à la réalité de notre condition de malentendants. Elle nous rappelle que nous avons toujours du pain sur la planche pour lutter contre la propagation de notre handicap. L'union fait la force, bien sûr, et en nous regroupant nous ferons mieux avancer nos projets, mais ce n'est pas en laissant s'accroître notre nombre que les choses vont s'arranger ! Or, si on en croit ladite information, il semble que nous soyons engagés sur la mauvaise pente.    

        "Trois jeunes sur quatre écoutent de la musique plus de sept heures par jour" selon un

sondage IPSOS de janvier dernier. Facteur aggravant : la musique est reçue à un niveau presque toujours élevé et via un casque ou des écouteurs, ce qui augmente la pression sur le tympan.

« On prépare des générations de sourds », s'inquiète le Dr Londero, ORL à l'hôpital Georges-Pompidou, à Paris, et qui a participé à l'étude.

Ne négligeons donc pas de profiter de toute occasion pour informer.

Jean Maurice Plissonnier

 

Commission d'Accessibilité à Vaugneray

   Lors de la réunion du 06/07/2015 de la Commission Intercommunale d'Accessibilité aux personnes handicapées, il s'agissait du rapport annuel de 2014 pour la CCVL (Communauté de Communes des Vallons du Lyonnais)

    Jean-Maurice et moi nous sommes rendus à cette réunion, bravant la chaleur, et premier constat en arrivant : pas de boucle magnétique pour les personnes malentendantes. Habitués à cette problématique, nous nous sommes installés face à la personne chargée de la projection du support. Malheureusement, la personne la plus bavarde, représentant le gouvernement, était placée de notre côté de la table quelques places plus loin et donc invisible à nos yeux...
  La première partie de la réunion et les noms des personnes présentes nous ont échappé.
Mais, grâce au support, on a pu suivre le principal, à savoir l'Ad'AP (Agenda d'Accessibilité Programmée). Ce programme sert de rattrapage pour les propriétaires d'ERP (Etablissements Recevant du Public, comme les mairies, salles de fêtes, cafés, boucheries, musées, théâtres...) qui ne sont pas aux normes d'accessibilité définies au 1er janvier 2015. Ces normes sont disponibles sur le sitewww.developpement-durable.gouv.fr

Les propriétaires d'ERP doivent, au sein d'un agenda, planifier pour chaque établissement non réglementaire la liste des travaux pour les mettre aux normes. Les travaux à faire peuvent aller de l'élargissement des portes à la mise en place de signalétiques visuelles (important pour nous) et sonores (pour les non voyants). Cet agenda peut s'étaler sur 10 ans. Certain bâtiments peuvent obtenir une dérogation à condition de la justifier (ex : un restaurant dont la mise aux normes gâcherait son apparat qui fait son charme…)

    Les propriétaires ont jusqu'au 27 septembre 2015 pour soumettre cet agenda à la préfecture. Ceux qui n'auront pas soumis cet agenda risquent des sanctions pénales (à condition toutefois que des individus ou des associations portent plainte).

      En ce qui concerne les communes qui ont assisté à cette réunion, des efforts ont été faits, mais il reste encore pas mal de travaux à faire.

Nathanaël BUISSON

A propos des diverses Commissions Communales d'Accessibilité (CCA) :

En vertu de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des changes, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les objectifs de ces commissions sont :

– Dresser le constat de l’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports (généralement fait à ce jour)

– Établir un rapport annuel présenté en commission municipale

– Faire toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant

– Effectuer le recensement de l’offre de logements accessibles aux personnes handicapées.

Nous sommes plusieurs adhérents à se partager la présence à de telles commissions à Lyon, Villeurbanne, Ecully, Dardilly, Saint-Symphorien d'Ozon… Cela nous permet de nous faire connaître et accéder au rang d'interlocuteurs valables dans les prises de décisions concernant le handicap, le nôtre et, pourquoi pas les autres, aussi ?  

C'est une bonne occasion de faire preuve de solidarité tout en nous occupant de nos propres problèmes. Peu importe que nous ne soyons pas citoyens de telle commune pour faire partie de sa CCA, il suffit d'être ce que nous sommes, avec notre handicap et notre bonne volonté et d'apporter notre aide. Chacun peut s'y engager, c'est toute la communauté du handicap qui en profite.

 

 

Notre journée à Grenoble

       

C'est avec un très beau soleil que le 30 mai nous retrouvons nos amis grenoblois sur le quai de la gare. C'est Anne Marie qui sera notre guide tout au long de cette journée.

 

Un petit trajet en tram nous conduit jusqu'au musée de peinture de Grenoble. Une visite avec un guide habitué aux personnes malentendantes, très attentif, nous permet de découvrir quelques salles de ce musée, de comprendre la politique d'acquisition d'un musée et d'apprécier plusieurs œuvres dont certaines de l'exposition temporaire sur Andy Warhol.  

 

Il est temps ensuite de rejoindre à pied le restaurant Flam's où nous déjeunons vers midi et demi. Après avoir repris des forces nous traversons le vieux Grenoble, en admirant au passage la façade de l'ancien Palais du parlement du Dauphiné (et ancien palais de justice). Nous arrivons à la gare du téléphérique qui fut en 1934 l'un des premiers au monde inauguré dans une ville. Nous prenons les "bulles" jusqu' à la Bastille, ancien fort du 19ème siècle qui accueille aujourd'hui de nombreuses activités culturelles et sportives.  

 

       

      Après une montée impressionnante au dessus de l'Isère, c'est un panorama époustouflant sur la ville de Grenoble qui nous attend. Depuis les différentes terrasses du fort, grâce aux tables d'orientation, nous admirons les massifs de la Chartreuse, du Vercors et de Belledonne. 

 

 

Il est 16h et malheureusement temps de redescendre pour notre retour sur Lyon après une agréable et sympathique journée dont chacun gardera un excellent souvenir.

                                               Claudette Bruhat

Sortie en juin

 

C'est au restaurant L'Estanquet que nous avons déjeuné ensemble le 20 juin. Nous étions vingt-huit à apprécier ce repas spécialement préparé pour nous. Installés en terrasse à l'ombre, nous avons apprécié un menu frais en cette (déjà) chaude journée.  

Nous avons terminé en remerciant notre Simone DUROUX de ses sept années passées à la présidence de notre association, c'est avec émotion qu'elle reçut petite allocution préparée par Colette et un livre qui lui rappellera son métier de couturière. Cette rencontre nous a aussi permis de faire connaissance avec quelque uns des conjoints.  

Une sympathique fin de saison.

  

 

 

En bref

 

Le site internet www.audionet.fr propose les piles Rayovac, PowerOne et Duracell pour tout appareil auditif à des prix intéressants. La livraison est offerte et on peut demander une feuille de soins lors de la commande. En temps qu'adhérent de notre association, vous pouvez également profiter d'une réduction de 10%, avec un code à nous demander par mail.

 

Notre réunion de septembre

 

Le samedi 19 septembre, jour de notre première réunion de la saison 2015-2016, une visite adaptée pour un petit groupe de personnes malentendantes ou sourdes est organisée à 15h par la Renaissance du Vieux-Lyon, dans le cadre des journées du patrimoine. Si vous souhaitez vous y rendre, inscrivez-vous rapidement par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 04 78 37 16 04.

Pour tous les autres adhérents, nous nous retrouverons au local pour un moment convivial et la présentation de l'agenda des futures activités.

 

 

PROCHAINES REUNIONS :

 

les samedis suivants à 14h30

19 septembre : rentrée au local ou visite adaptée du Vieux Lyon

Les deux activités suivantes risquent d'être interverties :

17 octobre : un intervenant  (à confirmer)

21 novembre : visite du Musée des Confluences

19 décembre : repas de Noël et après-midi jeux

 

Prochaines permanences des lundis 14h à 16h :5 octobre, 2 novembre, 7 décembre