juin 2015

N° 384

 

"Chaque homme devrait emmener un bateau jusqu'au sommet d'une montagne, une fois dans sa vie"

Werner HERZOG (réalisateur allemand)

 

 

 

    

 

 

Le projet HANDI-PHONE est lancé !

 

Mardi 19 mai, Maxime RINNA a présenté son prototype de téléphone avec transcription : HANDI-PHONE (www.handiphone.net)

 

Ce lancement a eu lieu lors d'une « Matinée des Rendez-vous de la diversité » organisée comme chaque mois par l'association HANDI-LYON RHONE, qui, outre ses activités de conseil et formation, développe l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Ce mois-ci, elle était intitulée « L'innovation au service du handicap ». Nous avons été accueillis par Amélie Bouteiller et Céline Angus, deux responsables d'HandiLyon. Une cinquantaine de participants du monde associatif et du secteur Ressources Humaines étaient présents, dont certains étaient susceptibles de fournir une aide financière.

 

Cette présentation a eu beaucoup de succès car elle était la révélation d'une réalisation qui mettra enfin le téléphone à la portée des sourds et malentendants.

 

Concrètement, HANDI-PHONE associe sur l'ordinateur de la personne malentendante, un logiciel de reconnaissance vocale en temps réel (traitement de texte) avec un service de téléphone par internet ou SoftPhone exemple : SKYPE).

 

Maxime, accompagné de Lionel Beaudoin, son partenaire dans ce projet, a fait la démonstration de deux appels téléphoniques adaptés pour malentendants et sourds. On peut appeler par exemple notre médecin pour un rendez-vous. On active HANDI-PHONE sur notre ordinateur et le retour audio de la conversation est envoyé dans la reconnaissance vocale. Le médecin est appelé automatiquement grâce à son numéro. Dès les premiers mots, ses paroles s'affichent sur notre écran et on lui répond oralement. La transcription du discours de notre interlocuteur n'est pas parfaite, mais correcte, avec un taux de transcription de 95 % et est appelée à s'améliorer dans l'avenir avec une cible de 98 %.

 

En bon visionnaire qu'il est, Maxime entrevoit de nombreuses applications à sa solution, bien que ce soit encore un peu juste pour pouvoir confirmer cela – après un an peut-être :

 

– pour les entreprises qui mettront en place une borne publique de la solution HANDI-PHONE, ce sera un moyen de les rendre plus accessibles au regard de la loi de 2005 sur le handicap ;

 

– la diffusion sur une télévision moderne connectée à Internet permettra d'agir pour le maintien à domicile et de rester en contact avec la famille sans installation d'un ordinateur ;

 

– ce projet ne concerne pas un marché concurrentiel déjà existant mais apportera bien une aide complémentaire au handicap avec une couverture 24h/24h, 7j/7j. Etc…

 

De plus, deux présentations ont lieu à Eurexpo au salon HANDICA le 03 Juin à 10 heures et le 04 Juin à 15 heures, pour une démonstration en live.

 

Souhaitons que l'avenir réserve à cette avancée importante le succès qu'elle mérite.

 

J M Plissonnier

 

 

 

 

Les deux anniversaires de l'ALC

 

Les samedi 23 et dimanche 24 mai, l'ALC, Association Laurent Clerc, a organisé une grande fête à La Balme-les-Grottes pour célébrer deux anniversaires : les 230 ans de la naissance de Laurent Clerc (1785-1869) et les 30 ans de l'association. Laurent Clerc, pionnier de l'enseignement des sourds aux Etats Unis est en effet né dans ce village de l'Ain.

 

Les deux journées se sont déroulées en présence d'un groupe important de responsables d'associations françaises de personnes sourdes et de plusieurs invités américains, deux descendants directs de Laurent Clerc (5ème génération) et Jeff Bravin directeur de l'ASD, American School for the Deaf (Hartford- USA).

 

Samedi après-midi, nous avons pu assister à une conférence retraçant la vie de Laurent Clerc et ses retombées actuelles. Un dispositif d'interprétariat impressionnant avait été mis en place, traduction français-anglais, LSF, Langue des Signes américaine, interprétariat pour une personne sourde-aveugle. Puis, nous avons visité en groupe les grottes de La Balme. Ce fut une sympathique journée, bravo aux organisateurs !

 

N Leitienne

 

 

Acouphènes et hyperacousie

 

Acouphènes et hyperacousie sont 2 troubles souvent concomitants. Une recherche internationale… qui marque une véritable percée dans la compréhension de ces 2 troubles pourrait conduire à de nouveaux traitements innovants. En identifiant les différentes zones cérébrales impliquées et l’ensemble du réseau activé, les chercheurs suggèrent maintenant de procéder par élimination : vérifier chez l’animal, si la « fermeture » d’une partie de ce réseau pourrait soulager l’acouphène, l’hyperacousie ou les deux conditions.

 

L’acouphène est un trouble auditif courant, et très fréquent chez les soldats revenant des zones de conflit. Son symptôme, un bourdonnement continu dans les oreilles, qui peut être très handicapant. On estime qu’un Français sur 4 pourrait être touché par les acouphènes, qu’une personne sur 2 a déjà fait l’expérience des acouphènes et qu’une personne sur 2 connaît quelqu’un qui souffre d’acouphènes. Pourtant, 51% des personnes atteintes n’ont jamais consulté. Un grand nombre de causes a été évoqué, des lésions aux cellules ou aux cils de l’oreille interne en particulier, qui peuvent entraîner un signal électrique erroné à travers le nerf auditif que le cerveau interprétera comme un son. Dans d’autres cas, les acouphènes sont liés à la perte d’audition liée à l’âge ou presbyacousie, à l’exposition à des niveaux de bruit (ou de musique) élevés, à une accumulation de cérumen ou à une otospongiose de l’oreille moyenne. L’acouphène reste néanmoins en grande partie un mystère, et ses traitements ou thérapies, comme la thérapie acoustique d’habituation, ne sont pas toujours efficaces.

 

L’hyperacousie qui se traduit par une hypersensibilité de l’ouïe et une intolérance à certains sons du quotidien, est déjà considérée comme un des symptômes associés aux acouphènes, qui a les mêmes causes et peut être prise en charge comme l’acouphène.

 

Cette collaboration internationale impliquant des chercheurs de l’Université de Buffalo, de l’Université de Nanjing (Chine) et de l’Université Dalhousie (Canada) apporte un nouvel éclairage sur la fréquente concomitance des acouphènes et de l’hyperacousie.

 

 

Extrait d'un article de l'UNAPEDA

(lire sur : www.unapeda.asso.fr/article.php3?id_article=2436)

 

 

Commission d'accessibilité de Dardilly

 

Grâce aux réunions des commissions communales d'accessibilité dans les communes de l'agglomération lyonnaise, il va peut-être faire bon y vivre pour les personnes en situation de handicap. C'est pourquoi nous avons intérêt à nous impliquer au maximum. Nous avons ainsi la possibilité de faire entendre notre voix et manifester notre existence. Ne nous arrêtons pas au fait que le handicap auditif est souvent absent de ces délibérations car certains d'entre nous cumulent une ou plusieurs autres problématiques.

 

Ce 26 mars, lors du CCA de Dardilly du 26 mars, on a parlé de l'aménagement d'une résidence seniors. Des ajustements sont prévus comme la réfection du revêtement de zones de cheminement à l'intérieur de la résidence, l'aménagement d'un jardin d'été, d'un potager, à l'usage des occupants comme cela se fait déjà dans d'autres communes, en l'occurrence Bron et Ecully.

 

On envisage le transport sur site des membres de la commission à la fin des travaux afin de constater leur achèvement et formuler d'éventuelles observations. De telles actions pourraient se révéler instructives et passionnantes.

 

La municipalité édite un bulletin communal intitulé MULTIPLE. Il est envisagé d'y consacrer une rubrique aux questions en lien avec les différents handicaps afin de sensibiliser le public valide et faire changer le regard des concitoyens sur le handicap. C'est ainsi qu'il est intéressant d'apprendre que la majorité des personnes handicapées en France le sont devenues après la naissance. Ou bien, que moins de 200 000 personnes utilisent la langue des signes.

 

Une idée semble émerger de la création d'un logo commun aux différents handicaps, comme un écusson qui réunirait celui de la déficience visuelle, des handicaps mental et moteur, de la surdité.

 

Est évoqué le cas d'un bâtiment dont la mise aux normes s'avère irréaliste en raison de son ancienneté et pour lequel une dérogation est évidente.

 

Enfin, cette CCA est l'occasion pour une personne en fauteuil d'informer de ses difficultés à profiter de certains aménagements de voirie rendus inaccessibles par le comportement inapproprié de certains automobilistes peu soucieux de les respecter.

 

JM Plissonnier

 

 

Un festival, des festivals = plein de spectacles qu'on peut voir !

 

Le théâtre des Célestins propose deux festivals dont certains spectacles sont accessibles.

 

Le premier, le festival des Sens Interdits, festival international de théâtre, propose plusieurs spectacles étrangers et sur titrés en français. Il aura lieu du 20 au 28 octobre 2015.

 

Le sur-titrage ressemble au sous-titrage de la TV sauf qu'il est placé en haut de la scène et non en bas de l'écran. Pas de codes couleurs non plus mais on arrive très bien à suivre. L’expérience de malentendants habitués à lire ce qui est dit à la TV nous donne un avantage non négligeable par rapport aux personnes lambda.

 

Le théâtre propose des tarifs privilégiés pour les personnes en situation de handicap sur présentation d'un justificatif. Les spectacles sont à réserver à partir du 2 septembre 2015.

 

Liste des spectacles sur titrés :

 

- Le songe de Sonia du 3 au 7 novembre

 

- Hate Radio du 22 au 24 octobre (sur titrage partiel car certains passages sont en français)

 

- Accesso du 25 au 27 octobre

 

- Common ground du 27 au 28 octobre

 

Voici un extrait du communiqué de presse du festival :

 

Construit autour des problématiques de mémoires, d’identités et de résistances, Sens Interdits donne la parole à des artistes aux profils souvent atypiques dont la démarche singulière les conduit à affronter passé et présent au moyen de l’arme la plus artisanale qui soit, le théâtre. Il s’agit alors d’un théâtre de l’urgence, d’un théâtre de nécessité, d’un théâtre profondément politique et pourtant éloigné de toute idéologie et de toute propagande.

 

Et pour tout savoir voici le site :

www.sensinterdits.org/index.php/Menu-thematique/Sens-Interdits-2015/Les-spectacles

 

Le second festival aura lieu du 2 au 11 juin 2016. Il s'agit du festival des utopistes, festival des arts du cirque. Les spectacles sont très visuels, pleins d'invention poétique, de prouesses artistiques. Il s'agit d'un festival qui fait la part belle au collectif, au vivre ensemble, à la différence.....

 

Quelques infos sur le site de la compagnie les Mains, les Pieds et la Tête Aussi www.mpta.fr

 

Plus d'informations en début d'année prochaine...

 

Rachel Poirier

 

 

Festival cinéma et handicap

 

Du mardi 26 au jeudi 28 mai 2015 avait lieu la 7ème édition du festival Cinéma et Handicap.

 

Le mardi 26 s'est déroulée la soirée "vote du Prix du Public". Nous avons pu assister à la projection d'une dizaine de courts-métrages, présélectionnés par les professionnels.

 

Nous devions voter après chaque film, lui attribuer une note allant de 0 (pas du tout aimé) à 3 (beaucoup aimé).

 

Différents styles de court-métrages (film d'animation, documentaire, reportage) ont permis de sensibiliser à la diversité du handicap, aux réalités bien différentes selon ce que chacun vit et comment il le vit, ainsi qu'aux réactions diversifiées des personnes quel que soit le pays où elles habitent, leur niveau social.....

 

Le jeudi 28 a eu lieu la remise des prix. Vous pouvez retrouver le palmarès sur le site www.cinema-et-handicap.fr

 

Le film Une si trop belle personne a reçu le prix du public ainsi que le prix du témoignage-documentaire. Le prix fiction a été décerné à Avis aux intéressés. Les yeux d'un enfant a reçu le prix communication et Le cri du papillon, le prix essai.

 

Les vidéos des films ayant eu une récompense sont toutes sous-titrées et se trouvent après leur descriptif : informations.handicap.fr/art-festival-cinema-handicap-853-7740.php

 

L'absence de boucles magnétiques lors des deux soirées, l'absence de transcription, ainsi qu'un présentateur très peu visible nous ont privés de nombreux discours mais nous avons pu apprécier les films sous-titrés et le résultat des votes.

 

R Poirier, S Mallein, N Leitienne

 

 

En bref :

 

- Le 30 mai, notre journée à Grenoble fut très agréable, merci aux Grenoblois qui nous ont guidés. Un compte-rendu avec photos paraitra dans le prochain bulletin.

 

- Comme chaque année, nous participerons au Forum des Associations du 8ème arrondissement qui se tiendra sur la Place Ambroise Courtois, le dimanche 6 septembre. Merci à tous ceux qui nous rejoindrons.

 

Rappel : Notre dernière rencontre de la saison aura lieu au restaurant l'Estanguet, 48 rue Jules Verne à Saint Priest (inscriptions closes, voir Sourde Oreille de mai). Pour ceux qui le souhaitent, rendez-vous au local pour un départ à 11h15 précises (métro D jusqu'à Mermoz-Pinel, puis Bus 26 à 11h33 ; nous descendrons à Manissieux Clémenceau, puis 5 min de marche). 

 

 

Prochaines réunions :  

Samedi 20 juin : repas au restaurant pour ceux qui se sont inscrits

 Pas de réunions en juillet et en août et après cette période de "pause",

 permanences de 14h à 16h : 7 septembre, 5 octobre, 2 novembre

réunions au local à partir de 14h30 : 19 septembre, 17 octobre, 21 novembre

 

Et, dès à présent, nous vous souhaitons à tous et toutes un très bel été.